Histoire sentimentale 3 - La problématique / Chanson 2

Publié le par Street Dancer

undefined

Publié dans Histoire sentimentale

Commenter cet article

nothing 24/01/2008 16:35

huum, serait-ce le raton que je crois reconnaître ?sinon pour ta dissert' euh... alors... attends, j'vais chercher la fiche de méthode u.u INTRODUCTION :alors...amener la citation du sujet : Récemment, Maxence Dwoarvzeck-chais-pas-comment-ça-s’écrit-bordel-1er du nom s’interroge, se demandant si sortir avec la collégienne (ô misère ! une collégienne !) Régina qui comme toute collégienne (et tout collégien) comporte de NOMBREUX défauts vaut mieux que de ne pas sortir avec elle, ce qui reviendrai par conséquent pour Maxence Dwoarvzeck-chais-pas-comment-ça-s’écrit-bordel-1er du nom (qu’on nommera Maxence DCPCCSEB-1er du nom, pour faire plus court) à s’exposer au célibat, et pire : aux potentiels refus des autres filles avec qui il aimerait bien sortir. Bref, cette situation qui est arrivée/arrivera à la plus part d’entre nous mérite que nous nous interrogions : Vaut-il mieux risquer d’être que seul que d’être sûr d’être mal accompagné ? sélectionner les concept clés, les définir : risquer : hasarder, mettre en danger, prendre des risques,  c'est-à-dire se mettre dans une situation dont l'aboutissement est incertain, inconnu. être seul : ici, 'être seul' s'oppose à 'être en couple', avoir un ou une petit(e) ami(e), une relation privilégiée avec pluss car affinitées. Bref, être seul signifie : être célibataire, ne pas avoir de relation sexuelle avec autre chose que sa propre main, être montré du doigt par tout le monde, etc, etc. Bref : une situation peu enviable que des milliers de gens vivent pourtant chaque jour. être certain : avoir la certitude de la réalisation d'un état ou d'un événement, avoir conscience de sa réalité. être mal accompagné : être accompagné d'une personne dont la présence nous irrite, nous dérange. analyse globale du sujet : On se demande donc ici s'il est  préférable de prendre le risque de rester célibataire, alors qu’on a la certitude de ne pas l’être tout en étant cependant mal accompagné, c’est-à-dire, tout en ayant à ses côtés une personne dont la présence nous irrite, nous dérange. Mais être accompagné d’une personne qui nous irrite peut-il vraiment être considéré comme ne pas être seul, c’est-à-dire comme être en couple ? Etre mal accompagné ne reviendrait-il donc pas à être seul ? Hum, enjeu philosophique du problème posé : Cette question est intéressante, dans le sens où lorsque nous y auront répondu, nous pourrons aider notre dieu Maxence  DCPCCSEB-1er du nom à résoudre ses problèmes de cœur (ou du moins une partie u.u),  et lorsque les problèmes de cœur de Maxence DCPCCSEB-1er du nom seront partiellement résolus, c’est notre monde tout entier qui se portera mieux. Présenter le plan : Dans un premier temps, nous verrons qu’un couple peut exister même si l’un des partenaires se sent mal accompagné, puis nous verrons que ce couple reste cependant moins bénéfique aux deux partenaires qu’une association où deux personnes s’aimeraient d’un amour réciproque et équivalent. DEVELLOPEMENT : I-L’existence possible et observée de couples AB où A et/ou B se sent(ent) mal accompagné(s). Appuyons nous tout d’abord sur l’exemple* d ’une amie du Dr Ly, qu’on nommera ici Octavie afin de conserver son anonymat, ceci dans le but préserver sa vie privée. Bref, Octavie avait un copain, elle n’était donc pas seule, ni célibataire. Ce copain, que nous nommerons X, aimait beaucoup Octavie ! Elle-même était folle de lui ! Mais, toujours est-il que lorsqu’ils étaient ensembles, ils ne cessaient de se disputer. Ce qui revient à dire qu’ils s’irritaient mutuellement, l’un comme l’autre se sentait donc mal accompagné, bien qu’en couple. Ils restèrent pourtant ensemble une durée non négligeable. Ce qui nous montre que ‘être mal accompagné’ et ‘être en couple’ ne sont pas si facilement opposables que ce qu’il nous a semblé durant l’introduction. Mais Octavie et X finirent par décider de ‘’faire une pause de un an’’. Les termes du contrat étaient les suivants : Octavie et X cessaient de sortir ensemble pendant 1an, puis passée cette durée, s’ils s’aimaient toujours, ils ressortiraient ensemble. Un an passa. Octavie et X se voyaient toujours, mais ne sortaient plus ensembles, et leurs disputent s’en trouvaient atténuées. Du coup, ils choisirent de se remettre en couple, mais leur disputent recommencèrent immédiatement, et le sentiment d’être mal accompagné revint.  Ce qui nous amène à nous demander, mais, n’est-ce pas justement de l’amour que naît le sentiment d’être mal accompagné ? Appuyons nous maintenant sur un 2ème exemple* :  Joconde aimait follement Bernardo, mais Bernardo repoussait sans cesse els avances de Joconde. Arriva un jour Georges, qui aimait follement Joconde. Mais Joconde trouvait Georges un poil de mauvaise compagnie. Bref, quoi qu’il en soit, Joconde finit par se marier avec Georges, et ils passèrent toute leur vie ensemble, même si Joconde était beaucoup plus amoureuse de Bernardo que de georges, en d’autres termes : bien que trouvant georges de mauvaise compagnie, Joconde a fait des efforts pour passer outre afin de ne pas être la risée du village car elle était, ô malheur, célibataire. Mais si elle n’avait pas épousé Georges, Joconde n’aurait-elle pas finit par rencontrer une autre personne qui se serait trouvée être celle qu’il lui fallait ? D’ailleurs, ne dit-on pas ‘’qui ne tente rien n’a rien’’ ?      II- trop la flemme d’en écrire plus. Vous m’aurez comprise… CONCLUSION : Bilan final : on a vu que un couple ou machin aime pas machin était possible ce qui apporte d’un côté des trucs négatifs mais conserve néanmoins des trucs positifs qu’on retrouve dans nu couple, mais on a vu que un couple ou l’amour était réciproque était mieux, blablabla, bref Ouverture : Mais cet amour réciproque, et équivalent, existe-t-il réellement ? N’est-ce pas illusoire que de rechercher la perfection ? fuck, j'écris plus jamais de commentaire aussi long, ça m'a donné un de ces mal de crâne... (*un exemple ne prouve rien, et que par conséquent toute la démonstration de la partie I est complètement fausse)

Street Dancer 25/01/2008 21:28

Ca fait du bien d'être compris par au moins UNE personne ...^^