Un peu de poésie s'il vous plaît...

Publié le par Street Dancer

Aujourd'hui, pas de BD...
Non, je veux vous parler de ce jour où porté par la foule de Grenoble, je me suis retrouvé à la Fnac, débordante de BD et de mangas. Généralement quand j'y vais et que j'ai un peu d'argent, je me sens comme un gosse à Noël. Mais comme c'était justement plus ou moins Noël, les lieux étaient bondés. Je ne suis pas spéacialement agoraphobe, mais je ne sais pas, c'était l'overdose. Je me suis même mis à méditer sur la vanité de toute la production bédéistique actuelle, c'est dire. Aujourd'hui, au repos, je me dis que bien sûr que l'adaptation de Lanfeust en manga est absolument indispensable, mais oui !

Généralement je reste quelques heures. Je me suis enfui après cinq minutes. J'ai erré en lisant le catalogue du Damier (magasin de jeu de Gregre) et là aussi, moi qui suis vraiment enchanté quand j'imagine toutes les inventions ludiques mises à ma disposition moyennant finances. Bong, je me mets à me dire que vraiment, le plaisir de jeu, c'est vraiment pas un truc qu'on peut se permettre d'appréhender sur un catalogue. En pus si c'est pour y jouer tous les trente-six du mois, merci. je vais rester avec mon Echiquier de Machiavel.

Finalement, la présence d'un billet de 20 euros dans ma poche m'étant vraiment devenue insupportable, je m'engouffrai dans la librairie Glénat, à côté du Touquet.  Après avoir erré, feuilleté sans y croire un Kimi wa Pet, un Vagabond et regardé mollement les comics, je me suis vu en train de demander au vendeur s'il n'y avait pas un truc vraiment transcendant, autant qu'un Larcenet, par exemple. Mais le vendeur, me suis-je dit, n'avait sûrement pas que ça à foutre, y avait plein d'autres gens. C'est là que je suis tombé sur Cherz Francisque tome 2, dont je possède le premier opus. Pourquoi me casser la tête ? La solution était là. Larcenet dit sur son blog que le second est encore pire que le premier.

Un truc d'un goût aussi exquis, il me le fallait absolument.

C'est alors que je pense au Sens de la Vis, chez Les Rêveurs, et j'avoue que je me suis dit que Fluide Glacial avait peut-etre moins besoin qu'on achète ses trucs qu'une petite maison comme Les Rêveurs. Ayant les deux en main, j'étais donc en proie à l'exquise torture du choix délicieux qui s'offrait à moi.

J'ai choisi le Sens de la Vis. Un truc aussi concept, je ne pouvais pas le rater (pardon pour Lindingre et Fluide !) . Imaginez une BD dont les dessins précèdent le scénario, qui arrive encore après la trouvaille des personnages,  elle-même préexistée par quelques bouts de dialogue  ?

Autant vous dire que je ne le regrette pas.

Ce bouquin est une pure merveille de poésie. C'est pas de l'art conceptuel, on sait où en est mais putain, c'est beau. Et puis c'est DRÔLE, 'de Dieu. On sent que Ferri s'est vraiment amusé avec les dessins de Larcenet, qui eux-même dégagent sur le papier bien mieux que sur son blog une sorte de puissance brute...

J'ai vraiment passé une heure magique.

Aujourd'hui, j'ai accompagné Eva et Yorick à Valence. On a fait quelques magazins spécialisés. Malgré mes conseils, Yorick s'est acheté Gnome de Troy.

Vive la BD.

Commenter cet article

eva 16/12/2007 16:25

^^ tu va point t'en remettre de ce gnome de troy ^^ en tout cas mes ubel blatt était super méga gigament fun ^^

Malcolm 15/12/2007 19:43

Waaah !!Super Aprèm, Isn't it ?Moi aussi je veux aller à Valence !!J'y suis JAMAIS alléééééé-euhhhhh !!!!* Pleure lamentablement sur son pitoyable sort *Snifouille... Snifouille... X)

Street Dancer 16/12/2007 16:04

C'est clair qu'habiter à Romans et ne jamais être allé à Valence c'est assez...pitoyable...Mais tu fais quoi de ta vie ? T'es vraiment aussi pathétique qu'un L ou quoi ?